• Sergei Bobkov

    Sergei Bobkov est un sculpteur russe de 53 ans qui réalise des oeuvres avec une technique originale. Il utilise en effet des copeaux de bois (issus de cèdres sibériens) pour créer des oiseaux et animaux particulièrement détaillés. Les copeaux font en général entre 5 et 8 cm. Chaque sculpture représente environ six mois de travail à raison de 10 à 12 heures par semaine.

     

    http://dailygeekshow.com/un-talentueux-sculpteur-transforme-le-bois-en-animaux-plus-vrais-que-nature/

     

    Sergei Bobkov

    Sergei BobkovSergei Bobkov

     

     

    Sergei Bobkov

    Sergei BobkovSergei Bobkov

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • John William Waterhouse

    John William Waterhouse est un peintre britannique néoclassique et préraphaélite, célèbre pour ses tableaux de femmes inspirés de la mythologie et de la littérature.
    Il est né le 6 avril 1849 à Rome.
    John est âgé de cinq ans lorsque la famille déménage à Londres (South Kensington), à proximité du Victoria & Albert Museum.
    Son père lui enseigne la peinture jusqu'à ce qu'il soit admis à la Royal Academy en 1870, à 21 ans .
    En 1895, Waterhouse est élu membre de la Royal Academy.
    Il est mort le 10 Février 1917 à l'âge de 68 ans.

    Son tableau le plus célèbre est The Lady of Shalott, l'étude d'une jeune fille qui meurt de chagrin parce que son amour n'est pas payé de retour par Lancelot. Waterhouse composera trois versions différentes de ce thème, en 1888, 1896, et 1916.
    http://triskele.eklablog.com/la-dame-de-shalott-a117640744


     http://art-magique.blogspot.fr/search/label/John%20William%20Waterhouse

     

    John William WaterhouseJohn William WaterhouseJohn William Waterhouse

    John William Waterhouse

    John William Waterhouse

     

    John William Waterhouse

    John William Waterhouse

    John William Waterhouse

     

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Eric Joisel

    L’origamiste français Eric Joisel, qui laisse une œuvre majeure dans le domaine du pliage, est mort le 10 octobre 2010 à l’hôpital d’Argenteuil à l’âge de 53 ans.

    Né le 15 novembre 1956, benjamin d’une fratrie de cinq enfants, Eric Joisel développe très tôt un goût pour le dessin, la sculpture et le modelage de la terre. Abandonnant des études de droit, il découvre sa voie dans les années 1980 en voyant un pliage exceptionnel : l’autoportrait d’Akira Yoshizawa, père de l’origami moderne, cet art du pliage du papier sans découpe ni collage. Très vite passionné par cet art japonais, il explore durant une dizaine d’années toutes les techniques de pliage et participe à de nombreuses expositions.
    C’est vers 1995 que ses premières créations sont remarquées. Il se démarque de l’origami traditionnel par une mise en trois dimensions se rapprochant de la sculpture et par l’apparition du pli courbe, particulièrement dans ses masques.
    Bien que la singularité de son univers créatif ainsi que l’originalité de ses méthodes de pliage soient déjà reconnues, il ne parviendra jamais, en France, à vivre de son art.

     

    https://www.flickr.com//photos/133381670@N07/show

     

    Eric Joisel

    Eric JoiselEric Joisel

     

     

    Eric Joisel

    Eric Joisel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Eric JoiselEric Joisel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  • En l’honneur de cette super pleine lune du 14 novembre, lune des castors, lune de givre, je vous offre un voyage avec la lune personnelle de Léonid Tishkov:

    Léonid Tishkov

    Leonid Tishkov est né à Nizhnye Sergi, sur les montagnes de l’Oural, en 1953. Il est un photographe, vidéaste, peintre, illustrateur de livres et un narrateur visionnaire, à la fois ironique et poétique.
    « Private Moon » est un poème visuel, racontant une histoire sur un homme qui a trouvé la lune et est resté avec elle pour le reste de sa vie.
    Dans le grenier de sa maison, il vit la lune qui était tombée du ciel. Dans un premier temps, elle se cachait dans un tunnel sombre, humide. Puis elle est venue à la maison de l’homme.
    Enveloppant la lune dans une couverture épaisse, il lui donne ses pommes d’automne et boit le thé avec elle. Puis il l’emporte partout avec lui, autour du monde.

    « La lune est un point brillant qui regroupe des personnes de différents pays, de différentes nationalités et cultures . Elle donne du conte de fées et de la poésie dans notre monde mercantile, » écrit Leonid. « la lune nous aide à surmonter notre solitude dans l’univers en nous unissant autour d’elle. »

     

     http://www.dossier.co.za/photography/leonid-tishkov/

     

      

    Léonid Tishkov

    Léonid TishkovLéonid Tishkov

     

     

     

    Léonid Tishkov

     

    Léonid TishkovLéonid Tishkov

     

     

     

     

     

     

    Léonid Tishkov

    Léonid TishkovLéonid Tishkov

     

     

     

     

    Léonid TishkovLéonid TishkovLéonid Tishkov

     

     

      

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  • Susan Seddon Boulet


    Susan Eleanor Seddon est né au Brésil en 1941, de parents anglais qui avaient émigré d’Afrique du Sud. Son enfance s’est déroulée dans une grande ferme au Brésil et c’est là qu’elle développe son amour de la nature et qu’elle a été encouragée par son père à commencer le dessin. Elle a ensuite été envoyée dans un pensionnat Suisse où elle a commencé sa formation en tant qu’artiste.
    En 1967, Susan est venu aux États-Unis et a rencontré son mari, Laurent Boulet, qui a eu un rôle très actif dans la promotion de son oeuvre.
    C’est à cette époque que Susan est devenue un artiste très célèbre de San Fransico Bay Area.
    Susan Seddon-Boulet est considérée comme l’un des fondateurs du mouvement art visionnaire aux États-Unis. Ses peintures sont trouvent dans des collections d’art du monde entier. Son art prend une qualité magique et nous emmène dans des endroits que nous n’avons jamais visité, mais dont nous nous souvenons dans nos coeurs.
    Fascinée par le monde chamanique, son style est reconnaissable entre tous.
    Elle a fini par produire des images très complexes d’animaux anthropomorphes, de déesses et de chamans. Son inspiration est venue d’une grande variété de sources : mythologie et poésie, psychologie jungienne et traditions spirituelles dans le monde entier, ainsi qu’un amour profond des animaux et du monde naturel.
    Malheureusement, elle meurt à Oakland, en Californie le 28 avril 1997 après une longue lutte contre le cancer, mais aujourd'hui son art continue de vivre.

     

    http://www.tendreams.org/boulet.htm

     

     

    Susan Seddon Boulet

    Susan Seddon BouletSusan Seddon Boulet

     

     

     

    Susan Seddon Boulet

    Susan Seddon BouletSusan Seddon Boulet

     

     

      

    Susan Seddon Boulet

    Susan Seddon BouletSusan Seddon Boulet


    12 commentaires