• Le monde magique de Jim Warren

     

    Jim Warren est né le 24 Novembre 1949, à Long Beach, Californie.

    Warren a commencé à peindre lorsqu’il était enfant.

    Le choix d'une carrière artistique a été fait à l'école secondaire.

     C'est un artiste américain connu pour ses illustrations de couvertures de CD et de couvertures de livres.

    Comme outils il utilise la peinture à l'huile traditionnelle sur toile étirée. Il l'enduit ensuite de gesso. De plus, il ne travaille qu'avec des pinceaux et non pas avec des aérographes comme certaines personnes le lui ont fait remarquer.

    Il a appris la peinture au lycée et en allant regarder les oeuvres au musée. Il a travaillé sur le fantastique surréaliste depuis environ 1969 et il a illustré environ deux cents couvertures de livres pour des auteurs comme  Arthur C. Clarke , Robin Cook and Clive Barker .

    Il a aussi produit les illustrations de la couverture du livre "Prince and Alice Cooper" , et réalisé les dessins  pour "Phantasm" , "Night of the Living Dead" (the remake), "Waxwork" , et autres...

    Il a  également travaillé sur de nombreuses couvertures de magazines, tels que "Twilight Zone" et "Heavy Metal Magazine" .

      Il a aussi collaboré sur les peintures de la vie marine de l’artiste Wyland  et pour Walt Disney Studios .

    Warren a un atelier  à Clearwater, en Floride , et un Portland, Oregon .

    ( Ses tableaux sont quelquefois confondus avec les oeuvres de Salvador Dali!)

     

    https://jocelynemontcharmont.blog/category/images/jim-warren-peintre/

     

     Jim WarrenJim Warren

     

     

    Jim Warren

    Jim WarrenJim Warren

     

     

    Jim WarrenJim Warren

     

     Jim Warren

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  • Gabor Dvornik

    Pour une fois je vais vous présenter un photographe, mais un photographe pas comme les autres.

     

    https://500px.com/cpt

     

    Gabor Dvornik est un photographe free-lance, né en Hongrie.

    Il a appris seul à utiliser, manipuler et gérer le flux complet de la photographie analogique.

    Après avoir touché à plusieurs professions, il a commencé la photographie commerciale professionnelle vers 2006. Il a participé à de nombreux concours hongrois et internationaux avec beaucoup de succès. Il a été nommé à plusieurs reprises aux Spider Awards, décernés dans la presse hongroise pour la photographie et a gagné au concours de la NASA, etc.

    Les œuvres photographiques de Gabor Dvornik se répartissent sur une grande échelle, mais son champ d'intérêt principal est l'art du portrait caractéristique et des paysages émotionnels. Dans la brume du temps, des villages perdus, certains abandonnés et certains enfoncés dans le brouillard forment des paysages fantastiques. J'aime beaucoup ses photos qui m'emportent dans un autre monde, au-delà des rêves.

     

    https://www.flickr.com/photos/cpt_hun

    http://yourshot.nationalgeographic.com/profile/474120/

     

     

      Gabor DvornikGabor Dvornik

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gabor DvornikGabor Dvornik

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gabor DvornikGabor Dvornik

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gabor DvornikGabor Dvornik

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    19 commentaires
  • ( Jurgita Martin ) JURGA


    Né(e) en 1977, d'origine lituanienne, Jurga exerce la profession de sculpteur à Beaune. Son territoire de prédilection est le monde de l’humain qu’elle explore “de l’intérieur”.
    Après une scolarité où ses parents l'orientent vers l'enseignement de la musique, Jurga poursuit, à l’université de Vilnius, l'apprentissage de l'anglais.
    Elle arrive en France en 2001, à Rouen, où grâce aux conseils de Christian Sauveur, professeur, elle suit des cours du soir pendant une dizaine d'années, pour apprendre le modelage de la terre.
    En se rapprochant de la région beaunoise, elle s'inscrit à l'Atelier bleu de Meursault où, avec Isabelle Paciotti, elle développe un style propre à sa sensibilité pour travailler une œuvre véritablement personnelle.
    Sa technique, dans laquelle l'enveloppe charnelle est rugueuse et brute, transcrit pourtant toute la douceur, les interrogations, la tendresse, l'onirisme, la fragilité de l'être.
    Jurga aime travailler les personnages en grandeur nature. C'est tout le monde qui l'entoure, le quotidien qui l'inspire : son mari, son enfant, ses proches et ses amis. Elle fait partie de ces artistes qui s'étonnent toujours de la différence et qui se sentent totalement attirés par ce qui ne se voit pas.
    L'amateur qui découvre son œuvre est tout de suite saisi par la véracité poétique de ses humains, non figés, qui semblent sortir tout droit d'un rêve d'enfant.
    "Tous les personnages de Jurga fascinent par leur vitalité, la justesse incroyable de leurs attitudes, de leurs expressions et de la superbe sensation d'humour, de charme et de simplicité... que des échos manifestes de la réussite d'une sculpture on ne peut plus figurative et néanmoins parfaitement de notre temps.
    Comment ne pas succomber au charme fascinant de ses terres-cuites dont la surface rugueuse déploie pourtant une telle humanité! Comment ne pas se laisser captiver par cette saga de personnages statufiés avec autant de puissance évocatrice, gorgée de simplicité, de tendresse, de gaité ou de peine.
    Les expressions, les gestes, les attitudes reflètent de la part de Jurga, une profonde connaissance des êtres de toutes conditions, de tous âges, un révélateur imprégné de talent et qui regaillardit cette discipline immortelle qu'est la sculpture."

    André Ruellan, critique d'art

     

    http://recettes-de-noelle.centerblog.net/rub-maznel-jurja-.html

     

     

    Jurga

    JurgaJurga

     

     

     

     

     

     

    JurgaJurga

     

    Jurga

     

     

     

    Jurga

    JurgaJurga

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

    20 commentaires
  • Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
    Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous.

     Green, Paul Verlaine

     Personne de mieux qualifié en cette période de renaissance de la végétation que:

    Meredith Wing

     L’artiste Meredith Wing, qui se fait aussi appeler MooMooi, réalise ses illustrations avec des pétales de fleurs, des fruits et des légumes. Robe choux, pantalon haricots, jupe fraises, brassière grains de café, tenues drapées en pétales de roses et robes de soirée radis, … Cette styliste réalise des illustrations de mode uniques en leur genre. Une talentueuse artiste de la nature à découvrir absolument !


    Passionnée de mode, cette jeune artiste, formée dans une école de mode et de design, réalise depuis 2014 des œuvres qui s’inspirent directement du chic et du raffinement parisien. Intitulées SomeFlowerGirls, ces séries étonnantes et très originales impressionnent et fascinent les âmes sensibles à l’art et les grands passionnés de mode.
    Depuis la création de son compte Instagram il y a trois ans, Meredith a vu sa popularité gonfler à vue d’œil. La singularité de ses illustrations lui a ouvert de nombreuses portes, si bien qu’en 2015, la jeune femme s’est vue attribuer une résidence artistique à Soho House pour les besoins de l’édition 2015 de Coachella. Elle a également honoré de ses dessins les murs de certaines places publiques de Tokyo, créé des portraits sur mesure pour la styliste américaine Tory Burch et décoré l’intérieur du Cosabella’s NYS store. Ce CV, désormais long comme un bras, témoigne de l’effervescence provoquée par ces tenues 3D couchées sur le papier.

    Retrouvez l’ensemble du travail de Meredith Wing sur son site officiel

     

    http://moomooi.com/

     

    ou sur son compte Instagram.

     

    https://www.instagram.com/moomooi/

     

     

    Meredith Wing

    Meredith WingMeredith Wing

     

    Meredith Wing

    Meredith WingMeredith Wing

     

    Meredith Wing

    Meredith WingMeredith Wing

     

    Meredith Wing

    Meredith WingMeredith Wing

     

     

    Meredith WingMeredith Wing

    Meredith Wing

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

    18 commentaires
  • Franc Grom

    Cet artiste Slovène de 72 ans est célèbre pour ses sculptures sur coquilles d'oeufs. Il sculpte en perçant des milliers de trous sur toutes sortes de coquilles d'oeufs, de poules, de dindes, d'autruches etc.

    C’est un travail d’une précision et d’une patience extrême que l’artiste Franc Grom réalise. Avec des mèches de perceuses minimalistes, il creuse les œufs et en fait de véritables œuvres d’art. Une entreprise minutieuse qui nécessite une grande patience. Sur chaque œuf, Franc Grom a fait entre 2500 et 3500 trous. Pour ne pas casser l’œuf pendant qu’il le sculpte, il doit le tenir dans une sorte d’oreiller au creux de sa main. Cela fait 18 ans qu’il a commencé à sculpter des œufs dans son village de Stara Vrhnika et il a créé environ 700 œuvres.

     

    https://vysual.org/franc-grom-et-ses-oeufs-dart-ebb32c45312f

     

     

    Franc GromFranc Grom

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Franc GromFranc Grom

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Franc Grom

     

     Franc Grom

    Franc Grom

     

     

     

     

    http://francgrom.weebly.com/

     

     

     

     

     

     

     


    26 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires