• Tullius Heuer

    Quelques retouches au crayon qui changent tout !

    Tullius Heuer est un illustrateur numérique qui réalise de superbes œuvres en 3D à partir des photographies et de son crayon. Cet artiste originaire du Brésil est un autodidacte qui s’est contenté d’explorer ses compétences et d’apprendre l’art lui-même.

    Passionné depuis toujours de recherches, Heuer aime aussi tester et découvrir. C’est ainsi qu’il a marié l’art numérique avec le traditionnel. Le résultat est tout simplement impressionnant.

    Tout ce qu’il fait, c’est d’apporter une touche de crayon aux photos pour un résultat très bluffant. En effet, grâce à ses coups de crayon ajoutés à une manipulation sur Photoshop, il réalise des œuvres en 3 dimensions qui se rapprochent vraiment de la réalité. Heuer donne ainsi vie à ses photos.

     

    https://www.artstation.com/iskander1989

     

    Tullius Heuer 

    Tullius Heuer

    Tullius Heuer

     

      

     

    Tullius Heuer

    Tullius HeuerTullius Heuer

     

     

     

     Tullius HeuerTullius Heuer

     Tullius Heuer

     

     

     

      

     https://iskander1989.deviantart.com/gallery/

     

     

     

     

     

     

     

     


    21 commentaires
  • ZackMclaughlin

     

    L’artiste de  Londres Zack Mclaughlin construit d’étranges et réalistes oiseaux à partir de bois et de feuilles de papier découpées.

    Une fascination pour le monde naturel conduit Mclaughlin à explorer différents types de modélisme 3D, d’abord à partir de fil et puis des sculptures plus réalistes que vous voyez ici. 

    https://www.paperandwood.co.uk/

     

    https://zackmclaughlin.deviantart.com/gallery/

     

    Zack Mclaughlin

    Zack Mclaughlin

    Zack Mclaughlin

     

    Zack Mclaughlin

     

     

     

     

    Zack MclaughlinZack Mclaughlin

     

     

     

     

     Zack Mclaughlin

     Zack Mclaughlin

     Zack Mclaughlin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  • L’intarsia

    Ce n’est pas un artiste mais une technique artistique.

    L'intarsia (ou tarsia) est un art consistant à incruster des pièces de bois sur un support de même matériau afin de créer des images par la juxtaposition des teintes de bois. Le mot intarsia vient du mot latin interserere qui signifie insérer. Cette technique apparaît en Europe au XVe siècle pour la décoration  des édifices religieux où le marbre était également utilisé.

    L'intarsia est un procédé italien mixte, qui relève de la menuiserie puisque son décor est incrusté dans un panneau de bois massif, mais également de l'ébenisterie  puisque ces décors incrustés se maintiennent à l'aide de colle .

    Les artisans pratiquant l'intarsia s’appellent les intarsiatori.

    L'intarsia est l'ancêtre de l'ébénisterie. En effet, la marqueterie  ne s’insère pas dans des enfoncés réalisés dans l'épaisseur du panneau, mais est réalisée à partir d'éléments de bois fin qui s'ajustent entre eux pour constituer une composition que l'on fixe par collage (colle animale) sur un bâti. Les artisans français l'ont surtout employé dans la région lyonnaise et l'île de France  (Wikipédia)

    Jaime beaucoup ce travail.

    On trouve énormément de créations de ce genre et je n’ai pas su vraiment à quel artiste les attribuer, alors je poste quelques photos et certains artistes en vrac, en leur présentant mes excuses si jamais ils passent par ici.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    https://fineartamerica.com/profiles/bill-fugerer.html?tab=artworkgalleries&artworkgalleryid=157543

    Bill Fugerer

     

     

     

     

    http://www.the-cut-above.com/Intarsia-Gallery.html

            Joe Adams

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bradley Eklund

    https://www.etsy.com/fr/shop/EntwoodCrafts?ref=l2-about-shopname

     

     

    https://plus.google.com/u/0/collection/IEvYX

    Joël Souty

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  • Peter Demetz

    Peter Demetz est né à Bolzano-Italie et vit et travaille à Ortisei (BZ);

    Cet artiste italien amène à la vie du bois ordinaire à travers ses sculptures humaines façonnées à la main.

    Les sculptures, qui varient en taille d’environ 50cm à 130cm de hauteur, comprennent des hommes, des femmes et des enfants debout contre un fond neutre, parfois de couleur. L’artiste prête attention aux détails d’une incroyable manière. Il est capable de façonner de minuscules plis dans les vêtements, reproduire des mèches de cheveux, et définir l’anatomie humaine si bien que ses personnages semblent prendre vie… Au-delà de la minutie étonnante de son art, les sculptures de Demetz sont également intrigantes. Les personnages sont souvent présentés de dos et leur langage corporel évoque un sentiment de nostalgie.

     

    http://www.tuttartpitturasculturapoesiamusica.com/2014/10/Peter-Demetz.html

     

    Peter Demetz

     

     

    Peter DemetzPeter DemetzPeter Demetz

     

    Peter Demetz

    Peter DemetzPeter Demetz

     

     

     Peter Demetz

    Peter DemetzPeter Demetz

     

    http://www.helloodesigner.com/les-impressionnantes-sculptures-en-bois-de-peter-demetz/

     

    http://estonoesarte.com/peter-demetz/

     

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     


    14 commentaires
  • Su Blackwell

    Su Blackwell est née en 1975 à Sheffield  en Angleterre. Toute petite, l’artiste jouait dans les bois, un lieu où son imaginaire pouvait prendre toute sa dimension, et qui, bien des années plus tard figurerait très régulièrement dans ses œuvres.

    Un imaginaire donc mais aussi l’amour des arts, puisqu’elle intégrait pour ses études le prestigieux Royal College of Art à Londres.

    Tout est donc là, propice à la création. Mais comme bien souvent pour bon nombre d’artistes très singuliers, il faut un dernier ingrédient, un élément déclencheur qui finit de débrider la créativité et ouvre la voie à des réalisations qui portent une réelle signature.  C’est donc lors d’un voyage en Asie du Sud-Est, où l’origami est partout et où les techniques de pliage de papier sont utilisées dans les cérémonies spirituelles que Su allait imaginer le croisement de différents savoir-faire

    C’est ainsi que Su Blackwell allait commencer à créer des sculptures de papier récupéré, symbole de la fragilité et de l’éphémère,  pour exprimer des œuvres aux résonances mélancoliques. Ses différentes mises en scènes  en trois dimensions sont inspirées par les contes de fées,  le folklore mais aussi par les personnages  et paysages de romans, s’inspirant du titre de l’ouvrage, d’un passage ou encore d’une illustration, afin de leur donner une nouvelle vie.

    Son travail que l’on imaginerait aisément dédié à l’enfance, ne l’est pas exclusivement. Les adultes sont mêmes parmi les premiers à s’émerveiller de son travail et l’artiste en fait une analyse toute simple : « Les contes de fées sont des métaphores qui contiennent d’extrêmes émotions, d’espoirs et de craintes. Ils évoquent les éléments de base du commerce, de l’action, les structures et les hiérarchies sociales, les systèmes de valeurs, les croyances, la spiritualité, de la magie, de la romance, ainsi que la peur, le danger, l’héroïsme et la violence. »

    A ses détracteurs qui l’accusent de détruire les livres papiers, elle rappelle que nombre d’ouvrages finissent de toute manière à la destruction chaque jour et que c’est justement là l’occasion de sensibiliser le public : « Le papier a été utilisé pour la communication depuis son invention, soit entre les humains ou pour tenter de communiquer avec le monde des esprits. J’emploie ce délicat et accessible moyen en utilisant des processus irréversibles, destructeurs, permettant de réfléchir sur la précarité du monde que nous habitons et la fragilité de notre vie, rêves et ambitions ».

    Aujourd’hui, Su Blackwell, c’est plus de 140 sculptures, plusieurs campagnes publicitaires pour Volvo, Pilsner Urquell et les magasins Cartier à Paris. Ses travaux ont fait l’objet de nombreuses expositions au Royaume-Uni et aux États-Unis, notamment  au Musée d’Art et de Design de New-York. Elle a également réalisé des illustrations pour des magazines et des livres d’art, dont Playing with books (édition Quarry Books, 2010) de Jason Thompson.

    L’artiste continue de travailler à partir de son propre studio, qui est situé au sud de Londres.

     

    https://www.2tout2rien.fr/les-sculptures-feeriques-de-livres-de-su-blackwell/

     

     

    Su Blackwell

    Su Blackwell

     

     

    Su BlackwellSu Blackwell

     

    Su Blackwell

     

     

     

     

     

    Su Blackwell

     Su Blackwell

     

     

     

     

     

     

     

     
     

    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires