• Michaël Grab
    Stone balancing.

    Michael Grab est un sculpteur à part, hors du temps, loin des modes… En pleine nature, le plus souvent dans le lit des rivières, il assemble des cailloux et des pierres pour les faire tenir en un équilibre précaire… Son oeuvre est un défi constant à la gravité, une sorte de poésie éphémère, un hommage à la simplicité, à la patience et à la minutie… Aucune des créations que vous allez voir n’existe encore. Elles ont toutes été soufflées par le vent, emportées par le courant ou balayées par le temps. Mais il en reste quand même ces photos et ces vidéos. Largement de quoi nous faire voyager loin, très loin… Dans certains cas se crée une l’illusion d’apesanteur : les roches semblent à peine se toucher, léviter.

     

     

    http://www.spi0n.com/michael-grab-pierre-equilibre/

     

     

    Michaël Grab

    Michaël GrabMichaël Grab

     

      

    Michaël Grab

    Michaël Grab

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Michaël Grab

     

     

     

     Michaël Grab

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      


    9 commentaires
  •  

    Andrew Gonzalez

    Le travail de l’artiste de renommée internationale A. Andrew Gonzalez se trouve dans les musées, galeries et collections. Il est connu pour l’aspect sculptural unique de ses tableaux.
    L’artiste décrit son style comme « un renouveau de l’esthétique de Pré-Raphaëlite » et « poèmes d’amour mystique de l’âme ». Son accent est mis sur la figure en tant que temple, sublimée par les forces transformatrices. Il saisit ses sujets suspendus dans un moment d’extase ; prêts à l’aube d’une nouvelle naissance.

     

    http://sublimatrix.com/html/paintings.html

     

    Andrew Gonzalez

    Andrew GonzalezAndrew Gonzalez

     

     

    Andrew Gonzalez 

    Andrew Gonzalez 

     Andrew Gonzalez

     

    Andrew Gonzalez

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     


    14 commentaires
  • Betty Albert -Wabimeguil

     Wabimeguil (Plume Blanche) est le nom d'origine Cree de l'artiste indigène canadienne Betty Albert. Adoptée puis élevée par une famille française-canadienne dans le nord de l'Ontario, elle a passé beaucoup de temps sur l'île de Vancouver où son intérêt pour l'art et la spiritualité s'est éveillé. Pendant ses 10 premières années elle a peu à peu découvert et réveillé son talent artistique en dessinant au crayon ou à l'encre des images de la vie sauvage. Les circonstances de la vie lui ont fait retrouver son père biologique et prendre conscience de ses racines indigènes Cree. Son père l'a encouragée à poursuivre son développement artistique tout en puisant dans les racines de son identité retrouvée.

    Le travail de Betty se distingue par ses couleurs riches et ses larges coups de pinceau combinés aux détails minutieux sur des arrières plans saisissants.
    Les couleurs des levers de soleil et de la tombée de la nuit qui éclairent le ciel de l'hémisphère nord lui inspirent ses arrière-plans puissants et ceux-ci lui servent de base aux images frappantes de contrastes qui sont autant de manifestation de son expérience profondément spirituelle de l'art. Le style distinctif de sa première toile fut directement inspiré d'un de ses rêves où les gens apparaissaient sans visage. Plus tard, la beauté des enseignements spirituels des Mères du Treizième Clan auront un profond impact sur son développement personnel.
    A travers son art, Betty tend à représenter la force et la beauté de la féminité lorsque celle-ci est liée au Grand Esprit – décrivant la femme comme un être sacré, digne et qui se définit elle-même en tant qu'être spirituel.
    Tout récemment, Betty a ramené son intérêt sur la vie sauvage des côtes de James Bay.
    Ce faisant, Betty honore ses racines en revisitant les sujets qui ont marqué les débuts de son voyage spirituel en tant qu'artiste.

     

    http://www.sa-cinn.com/betty_albert.html

     

    http://capandwinndevon.com/brand/albert-betty/

     

     

     

    Betty Albert -Wabimeguil

    Betty Albert -WabimeguilBetty Albert -Wabimeguil

     

    Betty Albert -Wabimeguil Betty Albert -WabimeguilBetty Albert -Wabimeguil

     

     

    Betty Albert -WabimeguilBetty Albert -WabimeguilBetty Albert -Wabimeguil

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  • Philippe Faraut

    Né le : 24/01/1963 en France, Philippe Faraut est un artiste sculpteur figuratif franco-américain spécialisé dans les portraits grandeur nature et les sculptures monumentales en pierre. Ses matières de prédilection sont l'argile et le marbre, mais il créé également des bronzes.
    Etabli dans la baie de Chesapeake en Virginie, il a développé un intérêt pour la modélisation de têtes dans l'argile. Peu de temps après, il a déménagé son studio à New York et a commencé à enseigner dans les classes de sculpture.

    La grande variété dans ses oeuvres est frappante.
    Philippe a créé de nombreuses œuvres originales allant de figurines en porcelaine de six pouces aux monuments à la fois dans la pierre et le bronze. Il a exposé ses sculptures dans diverses galeries et compétitions nationales. Avec sa femme Charisse le couple a mis les techniques de Philippe à la disposition des étudiants sous la forme d'une série de vidéos en trois parties, en plus de l'étape-par-étape dans des livres d'enseignement.

     

    https://philippefaraut.com/collections/portrait-sculpture

    https://philippefaraut.com/collections/bronze-figure-gallery

     

    Philippe FarautPhilippe FarautPhilippe Faraut

     

    Philippe Faraut

    Philippe FarautPhilippe Faraut

     

    Philippe FarautPhilippe FarautPhilippe Faraut

     

     

     

     

     

     

     

     


    14 commentaires
  • Mati Klarwein

    Mati Klarwein est un illustrateur et un peintre contemporain allemand. Mati Klarwein naît à Hambourg, en Allemagne, le 9 avril 1932. Sa famille étant d'origine juive, elle s'installe en Palestine, alors sous mandat britannique, en 1934. À cette époque, il n'hésite pas à se faire appeler Abdul, en signe de rapprochement avec les Palestiniens. En 1948, après la formation de l'état d'Israël, sa famille s'installe à Paris. Le jeune Mati étudie avec Fernand Léger, après avoir suivi les cours de l'École des Beaux-Arts de Paris. Mati Klarwein voyage dans le sud de la France, notamment à Saint-Tropez, où il rencontre Ernst Fuchs. Il se rapprochera également de Salvador Dali.

    Dans les années 1950, Klarwein voyage avec Kitty Lillaz à travers le monde, au Tibet, en Inde, à Bali, en Afrique du Nord, en Turquie, en Europe et dans les Amériques. Il s'installe à New York dans les années 1960, où il rencontre Jimi Hendrix et de nombreux autres artistes de cette génération. Mati Klarwein est mort le 7 mars 2002, à Deià, sur l'île espagnole de Majorque. Il est le père de quatre enfants, dont l'actrice Éléonore Klarwein. Une grande partie de l'œuvre de Klarwein s'inspire du surréalisme et de la culture pop des années 1960-70. Ses œuvres reflètent aussi son intérêt pour l'orientalisme, le symbolisme, et le mouvement psychédélique. Il a travaillé avec de nombreux artistes de la scène musicale des années 1960 et 1970, illustrant de nombreuses pochettes de disques. (Wikipédia)

     

    http://www.matiklarweinart.com/artworkgallery.php

     

    Mati Klarwein

    Mati KlarweinMati Klarwein

      Mati Klarwein

    Mati Klarwein

     

    Mati Klarwein

     

     

      

     Mati Klarwein

    Mati KlarweinMati Klarwein

    Mati Klarwein Mati Klarwein

    Mati Klarwein

     

    Mati Klarwein 

    Mati KlarweinMati Klarwein

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires